vieillir : 01 02 18

Pierrick Hamelin, au fait de son propos, vient de commettre un sympathique petit ouvrage dans lequel il questionne le vieillissement. Le propos est léger, amusé, provocateur, quelque peu iconoclaste, mais tellement pertinent et sans compromission.

D’anecdote en anecdote, il égrène les aléas liés à ces années qui passent et nous laissent quelque peu déstabilisés face aux miroirs qui n’ont d’autres propos que de nous trahir chaque jour un peu plus…

Un bon moment de lecture, pour ne pas sombrer dans le mal vieillir, pour prendre un peu d’un recul amusé sur soi-même comme sur les autres.

Au passage, je ne peux m’empêcher de citer cette réplique de Michel Bouquet dans le film « Toto le héros », répondant à un ami d’enfance perdu de vue de longue date et qui lui fait remarquer qu’il a vieilli :

« vieillir, c’est somme toute la seule solution qu’on ait trouvée pour ne pas mourir jeune ».

 

Somme toute, à vos rides et cheveux blancs et roulez jeunesse…

 

Marc Bozec.

 

Pierrick Hamelin" C'était donc ça vieillir" ed Les Perséides



01/02/2018
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres