L'islam onfraynétique (20/11/15)

Et Michel Onfray d’encore une fois s’égarer…(ou l’éternelle triviale  poursuite…)

« C'est une guerre menée par l'Islam politique avec autant d'intelligence que l'Occident mène la sienne, mais avec moins d'armes ou avec d'autres armes que les nôtres- des couteaux et non des porte-avions, des kalachnikovs à 500 euros et non des avions furtifs coûtant des millions de dollars. Ils disposent également d'une vision de l'Histoire, ce que nous sommes incapables d'avoir, tout à notre matérialisme trivial".(…)Il y a chez  les Français une ferveur sans objet »

Cité dans un excellent article Maurice Szafran      http://www.challenges.fr/politique/20151117.CHA1695/quand-michel-onfray-trouve-bien-des-excuses-a-l-etat-islamique.html

 

Somme toute, revoilà notre occident castrateur et moralisateur ressuscité face au grand philosophe autoproclamé docteur es vertus et vérités, qui ne manque pas, encore une fois, de fustiger notre pensée judéo-chrétienne devenue aujourd’hui sous sa plume fondamentalement islamophobe.

Il y a chez Michel Onfray une ferveur dont l’objet n’est ni plus ni moins que lui-même. Cela va sans dire, colérique à l’envi, pourfendant les ombres de quelques  anciens pour mieux se dire moderne.

A quand Michel Onfray se démolissant lui-même ? Faut-il qu’il ne se soit pas encore aperçu qu’il a par trop tendance à virer à l’idolâtrie…

N’y aurait-il pas, chez la sainte icône, et ce depuis quelques années, l’édiction insidieuse d’un jihad philosophique ?

Marc Bozec.



20/11/2015
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres