Et la littérature?(01/06/13)

Le fragment s’introduit insidieusement jusque dans la littérature car la lecture elle-même devient fragmentaire. Je ne parle pas, bien sûr, de l’intentionnalité d’une écriture qui fasse le choix du fragment, ni même du fragment en tant qu’élément d’un texte incomplet ou inachevé.

Il est de moins en moins question d’intensité et de persévérance de la lecture, et ce à cause de la perte de l’attention.

Le fragment, en ce qu’il procède pour partie de l’immédiateté, modèle notre quotidien et fait de nous des êtres « supra disponibles » (comme on parle de supra conducteurs).

Il nous faut réagir dans l’instant aux divers flux qu’il nous faut, bon gré, mal gré appréhender et bien souvent intégrer.

Harcelés de stimuli fortement impactés, nous n’avons d’autre choix que d’y réagir, sauf à tenter de se donner la possibilité d’avoir la capacité de les ignorer (et ce n’est pas chose aisée!).

C’est une réaction sur le registre de la sauvegarde, comme s’il était possible de s’en préserver par une agitation permanente, électrique, vibrante, en jouant somme toute le rôle du caméléon et en faisant le choix du mimétisme. (N’est-ce d’ailleurs pas plus une contamination plutôt qu’un choix ?)

Chaque impact est en mesure de faire que se produise du fragment en retour, et le sujet tout entier est mobilisé par la recherche d’une adéquation réactive et immédiate.

Se confronter alors au lent cheminement de la pensée complexe d’un auteur devient des plus difficiles (ce d’autant qu’il est « autre »…).

Formaté sur le modèle d’une hyper attention fulgurante, fluctuante et réactive, l’intellect semble peiner à s’inscrire dans la durée de la réflexion, ce dans le domaine de la littérature.

Il est fort à parier que l’on qualifiera bientôt d’œuvres des ouvrages dont le temps de lecture n’excèdera pas 30 mn. D’ailleurs le mouvement s’amorce : il existe déjà une maison d’édition, « short éditions », qui œuvre dans ce sens…

 

Marc Bozec.



02/06/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres