la société de la fatigue

Le court et talentueux essai de Byung-Chul  Han, « la société de la fatigue », propose une hypothèse des plus intéressantes : « lorsque la société de la discipline est devenue la société de la performance, le Surmoi s’est mis à se positiver pour devenir un « Moi idéal »(…) Au contraire du Surmoi répressif, le Moi idéal est séduisant. Le sujet performant est  projet ébauché sur le moi idéal, alors que le sujet obéissant est sujet du surmoi. »

Cela ne va pas sans violence ni conflits, et cette violence, ces conflits sont le fait du sujet en prise avec lui-même sous l’emprise de la performance. Il est à la fois le maître et l’esclave et transmet  les injonctions sociétales sur le mode d’une surenchère permanente qu’il s’adresse à lui-même. Il est plus que jamais autoréférencé , et ce jusqu’à l’épuisement, jusqu’au burn out.

Il n’est guère étonnant que la psychanalyse peine à appréhender le nouveau sujet : le surmoi ne génère plus de conflit de structure, (la part du symbolique se réduisant alors à portion congrue), ce, quand  le sujet s’épuise « fatigué par sa souveraineté ». Plus de refoulement, mais une fuite éperdue dans la production du sujet lui-même à flux tendu.

Une part de la violence du sujet faite à lui-même serait due, selon Byung-Chul  Han, à « une surcharge en positivité » concomitante à une « crise de gratification ».

De plus, la non reconnaissance de l’autorité d’autrui exclue toute forme de reconnaissance de soi.  Le sujet n’est plus alors en mesure d’être reconnu ou récompensé pour lui-même. Aussi va-t-il chercher l’illusion de cette reconnaissance dans une hyper production d’un « moi idéal » supposé lui octroyer de la valeur.

Sans doute une forme d’auto combustion incompatible avec un « développement durable » du sujet.

Il ne semble qu’on s’enferme un peu plus dans le simulacre faute de chercher le moindre sens, et ce après avoir clamé que tout faisait sens… Décidément, le serpent aime à se mordre la queue…

 

Marc Bozec.



24/12/2015
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres